Cln's Blog

Cln's Blog

Suite et fin, enfin...


Top secret

Publié par Cln sur 3 Octobre 2010, 23:00pm

Catégories : #Arts ?

C'est l'histoire (chuut chuut...) d'un condiment dont la recette, ultra-secrète, est gardée jalousement par les Tassilunois.
Ils ont juré au fournisseur originel de ne jamais la dévoiler à qui que ce soit.


Il est composé d'un nombre bien précis d'épices et est conservé dans de l'huile d'olive.
Très parfumé, parfois pimenté, on y prend goût petit à petit et on a du mal à s'en passer ensuite.


J'ai parfois vu (quel malheur !) des dames très polies insister (en vain) en tentant d'extorquer sans succès la recette à la plus jeune de la famille, innocente mais tellement briefée sur les épices et leurs vertus secrètes...
Ce condiment est heureusement confectionné ponctuellement puis offert aux amis.


Va savoir pourquoi, mais il se trouve que j'ai en ma possession un morceau de papier un peu jauni avec la liste exacte des ingrédients.Si si, je le jure ; la preuve :


top


En avais-je deviné une grande partie à l'époque ?
Ont-ils été hypnotisés, comme Mowgli par Kaa ? Plus personne ne s'en souvient vraiment...


hypnose


N'empêche, depuis les années, jamais je ne m'en étais servi, j'avais même un temps donné égaré le sésame.


Notre (dernier en date) pot en réserve s'est finalement tari, et il a fallu réagir pour ne pas avoir à attendre Noël ou les grandes vacances. J'ai donc exhumé la liste et regardé dans mon stock d'épices celles qu'il me fallait acheter.


Le plus dur fût de trouver du poivre rouge (aïe aïe aïe, un indice !!), peu commun en supermarché.


poivre


J'ai donc écumé la toile à sa recherche et au moins glané deux ou trois adresses sur Lyon, dont Bahadourian, mais c'est Paris notre capitale (déglinguée cette souris !)... Sur Paris donc, j'ai trouvé cette boutique, pas trop loin de mon taf, dans laquelle je me suis précipitée.


comptoir


Les effluves épicées m'ont accueillie, mes narines frémissaient mais j'ai trouvé bizarre cette impression d'être comme chez Heratchian sauf que ce n'était pas l'Arménie...


Bref, il y avait bien du poivre rouge, et tant que j'y étais, j'ai demandé l'une après l'autre les épices qui me manquaient.
Au cinquième nom énoncé, la vendeuse me regarde fixement, fronce un peu les sourcils, sourit finement et me demande d'une voix légère si plutôt que de m'embêter je ne préfèrerais pas le "Kit tout prêt pour Sauce S'Baïhi"...

 

sauce


Pff... Tu parles d'un secret !!

Commenter cet article

brendufat 19/10/2010 17:56


La fin d'un mythe... C'est tragique! :-D


Cln 20/10/2010 07:40



Rassure-toi, ce mythe là est toujours intact, ce n'était que pour faire peur à une Tassilunoise !!



Heyoka 15/10/2010 10:29


La vie est si simple, n'est-il pas ? ^^


Cln 15/10/2010 10:30



Si si, des fois.... ;-)



delphine 06/10/2010 16:18


mais claudine, c'est comme pour le coca, ce sont les quantités qui comptent!


Cln 07/10/2010 10:00



Bien sûr, mais en vrai, le fin de cet article est une vaste fumisterie, chuut....



Zoé 05/10/2010 19:00


Remboursé ! (Même si elle ne vaut aucun autre condiment, cette "sauce S'baïhi secrètement secrète" ...)


Cln 05/10/2010 19:58



Hum... ma cocotte, tu me la refais à l'impératif cette fois ?!!



valérie 05/10/2010 16:48


c'est pas possible, tu as monté un coup, c'est de la diffamation, je préviens la police, les munichois, les kabyles et mon avocat.


Cln 05/10/2010 18:47



Ah ben quand même !!



Archives

Articles récents